Paris insolites : où trouver….

Saviez-vous qu’il est possible de louer à la journée une chèvre pour tondre sa pelouse, ou encore un super appareil photo pour un événement exceptionnel, une petite robe noire pour un cocktail, un appareil à fondue pour une soirée entre amis etc…
Et bien si, il existe une agence qui loue tout !! Je suis passée par hasard devant la vitrine et on a bien rit à l’idée de venir chercher la chèvre !!!
En fait c’est plutôt un site internet qu’une boutique, je trouve l’idée très sympa et ça peut dépanner.

e-loue.com

Une oeuvre insolite et sensuelle intitulée « La ’Voix’ lactée », réalisée par l’artiste Geneviève Cadieux, a été dévoilée ce mardi midi à la station Saint-Lazare, dans le couloir de correspondance entre la ligne 9 à la ligne 14.

Cette mosaïque géante est un cadeau de la Société de transport de Montréal, dans le cadre d’un échange culturel et technique.

Une oeuvre emblématique de la ville de Montréal
Cette mosaïque de verre fait écho à La Voie lactée, oeuvre lumineuse monumentale, qui se trouve sur le toit du Musée d’art contemporain

Source: Etvous
***************
Les décors des bordels: les maisons closes s’exposent à Paris

Les maisons closent fascinent toujours… Une exposition se propose de faire découvrir au public ces lieux mystérieux et parfois insolites. A partir du 26 octobre 2011 et jusqu’au 28 janvier 2012, à la galerie Au bonheur du jour.

Galerie au bonheur du jour
11 rue Chabannais
75002 Paris

Le MK2 Bibliothèque vient d’installer une cabine d’un genre bien particulier, lancée en avant-première au festival de Cannes.

Elle réalise des photos d’identité, mais les technologies utilisées dresseront de vous des portraits aussi glamoureux que ceux que fit longtemps le studio Harcourt : les meilleures photos de stars.

Et bien cette cabine magique fera de vous des clichés signés Photo Studio Harcourt, grâce à la façade noire, au velours rouge, aux lumières étudiées et aux projecteurs : « Après un an de recherche sur la lumière, cette cabine retranscrit le dégradé d’ombres et de lumière, ainsi que le mythique halo ».

Un superbe souvenir en N&B, qui ne vous coûtera que 10€.

MK2 Bibliothèque, 128-162 avenue de France Paris 75013
******

********

Une promenade insolite pour découvrir Paris autrement, en suivant la ligne invisible du méridien de Paris !
Le méridien de Paris, appelé également la méridienne de France, est le méridien passant par le centre de l’Observatoire de Paris.
Il est situé à 2° 20’ 14,025″ à l’est de celui de Greenwich.
Il traverse la France du nord au sud, à peu près de Dunkerque à Perpignan.

Le méridien de Paris a été défini le 21 juin 1667 par les mathématiciens de l’Académie Royale des Sciences, pour déterminer l’implantation exacte du futur observatoire de Paris. Il a servi à produire le mètre étalon (1799).
Arago et Biot ont défini ce méridien au-delà du territoire français, jusqu’aux Baléares.

Pendant longtemps, c’est le méridien de Paris qui fut, pour tous les marins français, le méridien origine, comme il le fut pour les géographes et les voyageurs ; ce n’est qu’en 1884 que, sous l’influence de la domination britannique sur les mers du globe, une convention internationale adopta définitivement le méridien de Greenwich comme méridien origine

En 1994, pour honorer la mémoire de François Arago, l’artiste néerlandais Jan Dibbets a conçu selon ses propres termes un « monument Imaginaire réalisé sur le tracé d’une ligne imaginaire, le méridien de Paris ». Le projet se présente sous la forme d’un parcours ouvert à travers la ville, matérialisé par 135 médaillons en bronze de 12 cm de diamètre, fixés au sol le long du méridien de Paris, entre le périphérique nord et le périphérique sud.

Les médaillons sont marqués du nom d’Arago ainsi que d’un N indiquant le nord et d’un S indiquant le sud orientés dans l’axe du méridien.

Localisation des médaillons le long du méridien de Paris, du nord au sud

18e arrondissement
18 av. de la Porte de Montmartre, devant la bibliothèque municipale (1)
angle rue René Binet / av. de la Porte de Montmartre (1)
45/47 av. Junot (1)
15 rue S. Dereure (1)
3 et 10 av. Junot (2)
Mire du Nord, 1 av. Junot, dans cour privative, accès réglementé (1)
79 rue Lepic (1)

9e arrondissement
21 boulevard de Clichy, côté trottoir et sur le terre plein central (2)
5 rue Duperré (1)
69/71 rue Pigalle (2)
34 rue de Châteaudun, cour intérieur du ministère de l’Education nationale (2)
34 rue de Châteuadun (1)
18/16 et 9/11 boulevard Haussmann, devant le restaurant (2)
angle rue Taitbout, devant la brasserie et 24 boulevard des Italiens (2)

2e arrondissement
16 rue du 4 septembre (1)
15 rue saint Augustin

1er arrondissement
24 rue de Richelieu (1)
9 rue de Montpensier (1)
Palais Royal : péristyles de Montpensier et de Chartres, galerie de nemours, passage sous voûte côté place Colette et place Colette devant le café (7)
angle place Colette et Conseil d’État, rue saint Honoré (1)
place du Palais royal, côté rue de Rivoli (1)
rue de Rivoli, à l’entrée du passage sous voûte (1)
Louvre, aile Richelieu : salle des sculptures françaises et devant l’escalator (3)
Louvre, cour Napoléon, derrière la pyramide (5)
Louvre, aile Denon : salle des antiquités romaines, escalier et couloir (3)
Quai du Louvre, près de l’entrée du pavillon Daru (1)
port du Louvre, non loin du Pont des Arts (1)

6e arrondissement
port des Saints-Pères (1)
quai Conti, un à l’angle de la place de l’Institut (2)
place de l’institut, passage rue de Seine (1)
3 et 12 rue de Seine (4)
angle rue de Seine / rue des Beaux-Arts (1)
152 et 125-127 boulevard Saint-Germain (2)
28 rue de Vaugirard, côté Sénat (1)
Jardin de Luxembourg, sur espaces asphaltés ou cimentés (10)
rue Auguste Comte, à l’entrée du jardin (1)
av. de l’Observatoire sur trottoir côté jardin (2)
angle av. de l’Observatoire / rue Michelet (1)
jardin Marco Polo (3)
angle av. de l’Observatoire / rue d’Assas (1)
place Camille Jullian (2)
sur terre plein angle av. Denfert Rochereau / av. de l’Observatoire, côté Observatoire (1)
av. de l’Observatoire (2)

14e arrondissement
cour de l’Observatoire de Paris (2)
à l’intérieur de l’Observatoire (1)
terrasse et jardin haut, dans l’enceinte protégée de l’Observatoire (7)
boulevard Arago / place de l’Ile de Sein (6)
81 rue du faubourg Saint Jacques (1)
place Saint Jacques (1)
parc Montsouris (9)
boulevard Jourdan (2)
Cité universitaire, axe allant du pavillon Canadien au pavillon Cambodgien, le dernier se trouve derrière ce pavillon (10)
Vous pouvez également faire cette promenade à travers ce livre :
Le Méridien de Paris
Une randonnée à travers l’Histoire
Philip Freriks, traduit par Kim Andringa
Cet ouvrage en coédition avec l’Observatoire de Paris entraîne le lecteur à la découverte de la capitale et de son histoire, en cherchant les 135 médaillons de François Arago, disposés le long du méridien. L’auteur Philip Freriks tombe amoureux des lieux, des secrets, des images de l’histoire qui se bousculent au coin des rues ou des jardins : de Marie de Médicis à François Mitterrand, de Mata-Hari à Hemingway…


Philip Freriks, traduit par Kim Andringa, photographies Alain Lechat
Coéditions EDP Sciences – Observatoire de Paris
136 pages
13,5 x 24 cm
19€

Source: Paris Et vous

****

Une façon inédite de visiter Paris, en suivant le guide Jacques Perciot.
« Visitez un quartier de la capitale avec la chanson comme fil rouge…

Mettre ses pas dans ceux des grandes pointures de la chanson. Arpenter les parages dans lesquels ces artistes ont vécu, aimé, créé, souffert, douté, triomphé… Tel est le propos de ces balades vraiment pas comme les autres ! »

Pour participer, il vous suffit de vous inscrire à la balade de votre choix en allant sur la page calendrier. Ou contacter jacques.perciot@wanadoo.fr

Ces parcours sont souvent l’occasion de découvrir des merveilles ignorées des touristes, voire des Parisiens eux-mêmes !
****

Tous les week-ends, jusqu’à fin octobre 2011, l’équipe du jardin des Tuileries vous invite à explorer l’histoire et la « petite histoire » du jardin.
Découvrez les différents espaces du jardin, de l’arc de triomphe du Carrousel au bassin octogonal (entrée Concorde), et ses métamorphoses au cours du temps, de Catherine de Médicis à nos jours.
Moment d’échange privilégié avec le personnel du jardin, cette promenade historique est illustrée par de nombreuses reproductions de dessins et gravures.

Accès libre sans réservation.
Parcours accessible aux enfants dès 11 ans, accompagnés d’un adulte.

Informations pratiques
Du 2 avril à fin octobre 2011
Les samedis, dimanches et jours fériés Départ à 15h30
Rendez-vous au pied de l’arc de triomphe du Carrousel du Louvre
Durée 1h15 environ Visite gratuite

En outre le Louvre offre une grande varitété d’activités et de conférences pour la famille et pour les adultes.
Vous trouverez ici le programme.

****

Ballon Air de Paris
Une façon ludique de visiter Paris et de s’échapper du tumulte de la capitale.
Envolez-vous à bord du plus grand ballon à 150 m d’altitude.
Le baptême de l’air dure 15 à 20 minutes

Installé depuis 1999 dans le parc André Citroën, le Ballon Air de Paris a déjà initié plus d’un demi-million de personnes aux joies du vol en aérostat.

Gratuit pour les petits parisiens de moins de 12 ans sur présentation de justificatif de domicile et d’âge. Un adulte payant accompagnateur pour deux enfants gratuits maximum.

Adultes : 12€ le week-end et jours fériés / 10 € les autres jours
12/17 ans : 10 € le week-end et jours fériés / 9 € les autres jours
3/11 ans : 6 € le week-end et jours fériés / 5 € les autres jours
Moins de 3 ans : Gratuit

Ouvert tous les jours à partir de 9h jusqu’à 30 minutes avant la fermeture du parc.

****

Une balade insolite dans le métro vous tente ?
Alors allez faire un tour sur ce site Ademas Association

****

Petit Bain : un nouvel équipement culturel flottant

Autrefois abritée par La Dame de Canton (ex-guinguette pirate), le Petit-Bain, en grandissant, proposait ses animations hors les murs. Le Petit-Bain a encore grandi et se verra dès juillet 2011 dédier un espace unique en son genre,
Le Petit-Bain, c’est quoi ? Tout simplement un équipement culturel flottant, ouvert à tous les curieux. Au premier étage, une salle de spectacles pourra accueillir 400 personnes. Au-dessus, un restaurant proposera des plats à prix abordables dans un cadre unique. Au dernier niveau, c’est une terrasse végétale qui prendra place, pour permettre aux belles plantes et aux jeunes pousses de prendre le soleil. Le Petit-Bain sera aussi un lieu de création pour les professionnels et les amateurs grâce à un studio de création multimédia.

Imaginé par les architectes du collectif Encore Heureux, Petit-Bain promet d’être un lieu culturel unique et ouvert à tous, un laboratoire pour les artistes et les curieux.

Pour son concert d’ouverture, la salle de spectacle du Petit-Bain recevra le 6 juillet les DJs KUMBIA QUEERS et HUGO MENDEZ avec en invité spécial TRANQUI YANQUI pour un concert Punk Tropical. Entrée 10 euros.

Petit Bain

Agrandir le plan

Le manège enchantée : je l’ai découvert un dimanche après midi lors d’une ballade au bord du canal St Martin. Ce manège qui fonctionne grâce à l’huile de coude et construit entièrement en matériaux de récupération était un vrai enchantement. Les enfants étaient médusés et ouvraient de grands yeux; un peu moins drôle pour les papas qui étaient sollicités surtout leurs b ras musclés pour faire tourner le manège et en musique.







Des Bonbons dans le 8ème, j’ai pas trouvé dans quel cadre ces bonbons géants étaient exposés en tout cas c’est assez sympathique.


Au cours de mes balades dans Paris, je suis parfois interpellée par de belles devantures ou bien de surprenantes vitrines. J’ai pas toujours le réflexe de les prendre en photos mais j’en ai déjà quelques unes à vous proposer:











Des petites nouvelles haute en couleur !!







A Paris on trouve de tout !!

Il y a quelques jours je suis rentrée dans une boutique un peu particulière et insolite que j’aimerais vous faire découvrir mais j’aimerais bien qu’à votre tour vous me fassiez part de vos découvertes !
Il y a une boutique rue des Archives où l’on peut trouver des journaux et des revues du siècle dernier !!! Un vrai bond dans l’histoire, intéressant de voir que finalement la mode ne se renouvelle pas tant que ça ces dernières années, elle ne fait que s’influencer tantôt des années 30 tantôt des années 80 etc…

« Les Archives de la Presse » comme son nom l’indique regroupe toute la presse hebdomadaire et mensuelle du 19ème siècle à nos jours : de la mode, la décoration, le sport, livre d’enfants, cinéma etc…
La gérante de cette boutique est remarquable et toujours prête à discuter avec les clients. C’est une passionnée de vieux livres et de beaux magazines, elle chine assez souvent. Un passionné pourrait passer des heures dans la boutique. La presse d’hier était bien plus luxueuse et riche, créative qu’aujourd’hui, certaines revues étaient de vraies œuvres d’art.



Les Archives de la presse

Space Invader: vous les avez tous déjà vu ces mosaiques qui se multiplient sur les murs de Paris et de bien d’autres grandes métropoles. Elles sont l’oeuvre d’un seul artiste du mouvement Street Art : « Invader »

A l’occasion de la 1000ème plaque parisienne, l’artiste propose une grande exposition à la Générale
« Au sein de cet espace de 500m2 et de 9 mètres de hauteur, vous plongerez dans l’univers des Space Invaders. Du sol au plafond, vous retrouverez tous les codes d’Invader mais aussi des œuvres inédites comme ces balles rebondissantes s’écrasant sur les parois de la Speed Ball Machine, des pochettes de disques pixelisées ou encore le Rubik’s cube géant! »
La Générale
14 Avenue Parmentier Paris 11ème
Du 6 juin au 2 juillet 2011

En savoir plus Invader- Wikipidia


Après la fontaine d’eau pétillante située jardin de Reuilly dans le 12e, voici l’eau ferrugineuse vieille de 25 000 ans !

Trois fontaines alimentées par la nappe de l’Albien viennent s’ajouter aux fontaines à boire. Les fontaines sont installées place Paul Verlainedans le 13e, square Lamartine dans le 16e et square de la Madone dans le 18e.

L’eau est bonne, faiblement minéralisée, riche en fer et en fluor

Goûtez-la et, si vous souhaitez en rapporter à la maison, utilisez un récipient en verre mais ne la gardez pas plus de 24 à 48 heures. Attention ! Sa consommation régulière ne convient pas aux tout petits car elle est naturellement riche en fer et en fluor.

L’eau de l’Albien : d’où vient-elle ?

La nappe albienne est une nappe souterraine profonde qui s’étend sous l’ensemble du bassin parisien à plus de 500 mètres de profondeur ; son volume est estimé à plus de 700 milliards de mètres cubes.

L’exploitation de cette nappe est sévèrement contrôlée. Elle s’inscrit dans le schéma directeur d’aménagement et de gestion de l’eau. En effet, sa profondeur et l’âge de l’eau qu’elle contient en font un aquifère non polluable à l’échelle humaine, qui doit être protégé.

Source : Eau de Paris

A l’occasion d’une balade dans le 3ème mon œil a été accroché par la devanture toute rose d’une boutique un peu particulière…
Une boutique spécialisée dans les gâteaux de Mariage dit « Américains » ce qui signifie, au design surprenant, époustouflant, délirant…
Mais contrairement aux véritable American Wedding cakes qui qui ont la réputation d’être plus spectaculaires que bons, ceux ci utilisent des techniques pâtissières françaises et des produits de qualité !!! J’ai pas gôuté alors je ne fais que répéter ce que j’ai lu sur leur site internet.

Alors si vous aimez le tape à l’oeil, le kitsch, osons le dire, ou bien tout simplement sortir des lieux communs et de la pièce montée ordinaire pourquoi ne pas faire un tour chez Wedding Cake Avenue.



Wedding Cakes Avenue 64 rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris

La Joyeuse de Photographie fait revivre les anciennes cabines photographiques argentiques et redonne sa place à cet objet mythique qui a grandi dans la rue des années 1920 aux années 1990 dans la capitale. Trois cabines sont installées à Paris pour des portraits buissonniers !

Au 104, Paris 19e
Tous les jours de 11h à 20h , le vendredi et samedi jusqu’à 22 h

Chez Bonton, dans le Marais
Du lundi au samedi, de 10h à 19h

Au Citadium Caumartin, Paris 9e
50-56 rue Caumartin
Du lundi au samedi de 10h à 20h

Vous trouverez également ces célèbres photomatons :

Au Palais de Tokyo, Paris 16e
Du mardi au dimanche de 12h à minuit

A la boutique Prairies de Paris
Du mardi au samedi de 11h à 19h


 


Unique visitors to post: 49

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>